Le Palmarès – Ultra Revival Tour ne pouvait espérer meilleur parrain que David Moncoutié. Professionnel au sein de l’équipe Cofidis de 1997 à 2012, David Moncoutié est avant tout un amoureux du vélo. Encore en activité, il se considérait lui même comme un « cycliste du dimanche professionnel », à savoir que le plaisir d’être sur le vélo prime sur toutes les autres considérations. « Ce que j’aime, c’est d’être sur mon vélo et de rouler. C’est comme ça que je suis heureux.  » (L’Equipe, Juillet 2003).

Double vainqueur d’étape sur le Tour de France en 2004, chez lui à Figeac dans le Lot, puis à Digne-les-Bains le 14 juillet 2005, David Moncoutié s’est également illustré sur les routes du Tour d’Espagne en remportant 4 fois de suite le classement du meilleur grimpeur avec en prime une victoire d’étape à chaque fois.

Retiré des pelotons depuis 2012, David n’a pas cessé de rouler pour autant. Toujours par pur plaisir, il réalise chaque année un raid à étape entre amis à la découverte des routes pittoresques : Paris – Malaga en 2015, Bordeaux – Porto en 2016, Valence – Valencia en 2017.

Du 11 au 16 septembre, David Moncoutié sera le parrain des 16 vaillants cyclistes qui vont tenter de relever le défi du Palmarès – Ultra Revival Tour. Une aventure humaine et sportive partagée par amoureux du vélo à qui David souhaite bon courage.

Je souhaite à tout les participants de vivre une magnifique expérience en revivant ce parcours du premier tour de France. Dépassement de soi, courage, volonté, seront nécessaires pour aller au bout de ce défi d’ultra distance sur la route des pionniers. Que la force collective de votre petit peloton vous porte tout au long de ces 2400 km en seulement 6 jours. Bonne aventure à tous.

A quelques jours du départ, la pression monte pour chacun des participants. Le challenge à relever est de taille : 6 jours, 6 étapes, 2400 km. Un événement unique sur lequel David Moncoutié se rendra à l’occasion de la première étape en parcourant les derniers kilomètres jusqu’à Lyon avec ces « néo-forçats » de la route.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *